La fin des vacances a sonné et avec elle le retour sur les bancs de l’école ! Alors que les cours ont repris, les tâches administratives se multiplient mais avez-vous pensé à l’assurance scolaire ? Afin de protéger les enfants en cas d’accident qu’ils pourraient subir mais aussi de dommages causés à un tiers (blessures, casse...), Natixis Assurances propose une assurance scolaire en option dans son offre assurance multirisque habitation distribuée par la Caisse d’Epargne : ASSUR’TOIT.

Cour de récréation, leçons de danse ou de tennis… la protection de vos enfants est essentielle

Développée par Natixis Assurances et distribuée par les Caisses d’Epargne, ASSUR’TOIT s’adapte aux besoins et aux profils des
assurés. Elle offre notamment la possibilité aux parents de souscrire une garantie optionnelle « Assurance scolaire »*. Ainsi, cette garantie activable dans le cadre de la détention d’un contrat multirisque habitation pour leur résidence principale protège les enfants en cas d’accident survenu durant leurs activités scolaires et extrascolaires.

L’assurance scolaire pour garder l’esprit tranquille, même pour les grands !

Départ en stage ou en programme d’échange à l’étranger ? Cette garantie optionnelle qui couvre les enfants du foyer, de la crèche aux études supérieures jusqu’à 25 ans, s’exerce dans le monde entier pour des séjours de moins d’un an.


Au-delà des aspects scolaires, cette garantie optionnelle va plus loin en accompagnant les parents en cas d’immobilisation de plus de 5 jours ou d’hospitalisation de plus de 24 heures de l’un des parents si aucun des proches de l’assuré n’est disponible pour prendre soin des enfants. L’assurance scolaire prend alors en charge* :
• Les frais de garde des enfants par une assistante maternelle à domicile (dans la limite de 30 heures) ;
• Ou les frais de transfert des enfants chez un proche ;
• Ou les frais de déplacement d’un proche au domicile de l’assuré.


L’option « Assurance scolaire » de la Caisse d’Epargne est disponible pour 22 € par an, quel que soit le nombre d’enfants couverts.


Et bien sûr, pensez à glisser l’attestation scolaire dans le carnet de correspondance dès le premier jour de la rentrée !


*Selon conditions, limites et exclusions prévues aux conditions générales et particulières.